En guise de présentation

André Prudhommeaux, un anarchiste hors les murs


N° 42 Février 2012

JPEG - 55.7 ko

On peut se demander pourquoi Prudhommeaux, l’un des auteurs anarchistes les plus pénétrants de son siècle, suscita si peu d’échos dans le mouvement libertaire.

L’idée de consacrer un numéro d’À contretemps à André Prudhommeaux est, à dire vrai, aussi ancienne que la revue. Une bonne décennie s’est donc écoulée avant qu’elle mûrisse et qu’elle finisse par aboutir. Si cette livraison a tant tardé, c’est assurément que, le temps passant, d’autres thématiques se sont imposées à nous, mais c’est aussi que nous souhaitions, bulletin de critique bibliographique oblige, que ce numéro coïncidât avec une certaine actualité éditoriale. L’annonce de la parution, chez Agone, à l’automne 2011, d’une anthologie de textes de Prudhommeaux eut pour effet d’emballer le mouvement. Ce fut même son seul avantage vu que, pour d’obscures raisons liées aux confuses prétentions d’une héritière, l’éditeur marseillais décida malheureusement d’abandonner le projet.

Lire la suite

Table des matières

JPEG - 39.1 ko

- En guise de présentation
- Éléments de biographie intellectuelle et politique (Freddy Gomez)
- Autoportrait (André Prudhommeaux)
- Du marxisme à l’anarchie(André Prudhommeaux)
- L’envers de l’histoire par ceux qui la font : note sur « Correspondance internationale ouvrière » 1932-1933(Alice Faro)
- Rabcors (André Prudhommeaux)
- Pour l’honneur de Marinus (Victor Keiner)
- Avant-propos au « Carnet de route d’un sans-patrie » (André Prudhommeaux)
- André Prudhommeaux, Camillo Berneri : deux regards critiques sur une guerre de classes (José Fergo)
- Le martyre obligatoire (André Prudhommeaux)
- André Prudhommeaux et la revue « Témoins » : de l’anarchiste comme chercheur hérétique (Charles Jacquier)
- Socialisme et scientisme (André Prudhommeaux)
- L’énigme de la révolution allemande (Gaël Cheptou)
- La presse libertaire allemande (André Prudhommeaux)
- Digressions sur l’après-guerre d’un anarchiste de plume : le doute méthodique et l’art d’écrire (Freddy Gomez)
- Lettre ouverte à Julien Gracq sur le droit à refuser les faveurs publiques (André Prudhommeaux)
- Charlot s’évade (André Prudhommeaux)
- À propos des grands auteurs (André Prudhommeaux)
- Repères bibliographiques


Articles les plus récents

mardi 12 novembre 2013
par  F.G.

Charlot s’évade

Nous irons revoir le petit homme qui est au vrai cinéma ce que Guignol est au théâtre Guignol, le génial auteur-interprète d’Une Vie de chien, d’Idylle aux champs, du Jour de paie ! Nous irons revoir le petit homme aux cent métiers, l’émigrant éternel, l’éternel évadé, le petit homme feu follet d’un (...)
mardi 12 novembre 2013
par  F.G.

Repères bibliographiques

– André et Dori Prudhommeaux, Spartacus et la Commune de Berlin 1918-1919, « Masses », n° 15-16, Paris, 1934 ; rééditions : Spartacus, 1949, 126 p., puis 1972 et 1977. – André et Dori Prudhommeaux, Catalogne 1936-1937 : où va l’Espagne ?, illustrations de Helios Gómez, Nîmes, Cahiers de « Terre libre », (...)
mardi 12 novembre 2013
par  F.G.

À propos des grands auteurs

Il est assez naturel de désirer mettre sa pensée à l’abri d’un système, et c’est cette préoccupation, plus peut-être que le contenu positif du marxisme, qui a fait le succès de la conception du monde dont Marx, mais surtout Engels (admirateur quelque peu obtus de son maître et compagnon) et leurs (...)
mardi 12 novembre 2013
par  F.G.

Sur le droit à refuser les faveurs publiques

En refusant le prix Goncourt, par fidélité aux principes développés dans votre pamphlet anti-mercantile La Littérature à l’estomac, et en vous dérobant avec une rigoureuse persévérance aux reporters, interviewers et photographes, vous avez, Monsieur, fait preuve de caractère et mérité l’estime de ceux (...)
mardi 12 novembre 2013
par  .

Le doute méthodique et l’art d’écrire

Il fallut un événement décisif – la terrible défaite espagnole de 1939 – pour que, longtemps relégué à l’arrière-plan de son activisme militant, le monde sensible finisse par occuper, dans l’univers d’André Prudhommeaux, une place déterminante. En ces heures de déshérence collective, il lui restait à (...)