Repères bibliographiques

À contretemps, n° 30, avril 2008
jeudi 22 janvier 2009
par  .
popularité : 4%

La bibliographie la plus complète sur Armand Robin a été établie par Françoise Morvan et figure dans Armand Robin, Écrits oubliés I. Essais critiques, Rennes, Éditions Ubacs, 1986, pp. 399-418. Le lecteur désireux d’en savoir davantage pourra s’y reporter. Les repères publiés ci-après n’ont donc aucune prétention à l’exhaustivité. Ils se contentent de tracer quelques pistes, en signalant les éditions les plus récentes. Malgré cela, plusieurs ouvrages indiqués dans cette liste sont malheureusement épuisés.

1.– ŒUVRES D’ARMAND ROBIN

Le Monde d’une voix, textes rassemblés et présentés par Henri Thomas et Alain Bourdon, Paris, Gallimard, collection blanche, 1968.

Le Cycle Séverin, poèmes, Cognac, Le temps qu’il fait, 1981.

L’Homme sans nouvelle, Cognac, Le temps qu’il fait, 1981.

À noter.– « L’Homme sans nouvelle », qui donne le titre de ce recueil, y côtoie divers autres textes de Robin : « Domaine terrestre », « Une journée », « Témoignage », « Se garer des révoltes », « Pendant que l’enfant dort », « Écoute de radio », « Chine ».

Les Poèmes indésirables, Cognac, Le temps qu’il fait, 1981.

Pâques, fête de la joie, Quimper, Éditions Calligrammes, 1982.

Le temps qu’il fait, Paris, Gallimard, collection « L’Imaginaire », 1986.

Écrits oubliés I. Essais critiques , textes rassemblés et présentés par Françoise Morvan, Rennes, Éditions Ubacs, 1986.

Poésie sans passeport, texte établi et présenté par Françoise Morvan, témoignages de Claude Roland-Manuel et Jean Négroni, Rennes, Éditions Ubacs, 1990.

Expertise de la fausse parole. Chroniques de « Combat » ,textes rassemblés et présentés par Dominique Radufe, Rennes, Éditions Ubacs, 1990.

Fragments, textes rassemblés et présentés par Françoise Morvan, Paris, Gallimard, collection blanche, 1992.

Le Cycle du pays natal, Rennes, La Part commune, 2000.

La Fausse Parole, suivie de Outre-écoute , présentation et notes de Françoise Morvan, Cognac, Le temps qu’il fait, 2002.

Ma vie sans moi , suivi de Le Monde d’une voix , Paris, Gallimard, collection « Poésie », 2005.

À noter.– Réédition de Ma vie sans moi amputée des « non-traductions » et du Monde d’une voix dans une version modifiée.

Lettres à Jean Guéhenno, suivies de Lettres à Jules Supervielle, présentées par Jean Bescond, Toulon, La Nerthe, 2006.

2.– « NON-TRADUCTIONS »

Poésie non traduite, Paris, Gallimard, collection blanche, 1953.

Poésie non traduite II, Paris, Gallimard, collection blanche, 1958.

Poèmes [André Ady], édition bilingue, Cognac, Le temps qu’il fait, 1981.

Écrits oubliés II. Traductions , textes rassemblés et présentés par Françoise Morvan, Rennes, Éditions Ubacs, 1986.

Savva Groudzine [Alexeï Remizov], Rennes, Éditions Ubacs, 1986.

Poésie chinoise non traduite, Paris, La Tour Champlain, 1986.

Quatre poètes russes [Maïakovski, Pasternak, Blok, Essénine], Cognac, Le temps qu’il fait, 1991.

Rubayat [Omar Khayam], Paris, Gallimard, collection poésie, 1994.

Le Roi Lear [William Shakespeare], édition bilingue, Paris, GF-Flammarion, 1995.


3.– OUVRAGES SUR ARMAND ROBIN

« Armand Robin multiple et un », Plein Chant – « cahier de littérature », automne 1979.

■ Marcel Laurent, Armand Robin et la poésie poignante , Saint-Laure, chez l’auteur, 1980.

■ Alain Bourdon, Armand Robin ou la Passion du Verbe , Paris, Seghers, « Poètes d’aujourd’hui », 1981.

Obsidiane – n° 27, printemps 1985 –, numéro spécial Armand Robin.

■ Jean Balcou, Jean Bescond, Paolig Combot, Armand Robin. La quête de l’universel, Morlaix, Éditions Skol Vreizh, 1989.

4.– À NOTER

■ Depuis la parution de ce numéro, on compte un nouvel ouvrage sur Armand Robin : Anne-Marie Lilti, Armand Robin , Bruxelles, Aden, Collection « Les Poètes disparus », 2008.

■ On trouve – sur http://www.armandrobin.org/ –, site créé et régulièrement alimenté par Jean Bescond, une infinité d’informations sur Armand Robin.