N° 44 (novembre 2012) Vlady

JPEG - 500.4 ko

« Nous n’appartenons à ce monde
que dans la mesure où nous nous soulevons contre lui. »

Theodor Adorno


Articles publiés dans cette rubrique

jeudi 3 juillet 2014
par  F.G.

Au sommaire de ce numéro…

DOSSIER : hommage à Vlady 1920-2005
Ouvrir les yeux pour rêver… encore (présentation)
L’art, la matière et le sentiment de l’histoire, par Claudio Albertani
Vlady et la France, par Jean-Guy Rens
Vlady dans l’antichambre du Goulag , par Claudio Albertani
Le chemin de l’exil, par Jean-Guy Rens (...)

jeudi 3 juillet 2014
par  F.G.

Ouvrir les yeux pour rêver... encore

Peintre d’exception toujours méconnu sous nos latitudes, Vlady fut d’abord le produit d’un héritage, celui que lui léguèrent son père, Victor Kibaltchitch – alias Victor Serge –, et avant lui son grand-père Léon, sous-officier de la garde impériale proche de la « Narodnaïa Volia », et Nikolaï, lointain (...)

jeudi 3 juillet 2014
par  F.G.

L’art, la matière et le sentiment de l’histoire

« Certes, le sublime de l’art existe. En dehors de toute autre question. Néanmoins, peut-on s’arrêter là ? On le pourrait à des époques, encore inconnues, où il serait défendu à l’homme de réduire son prochain à la misère et de l’envoyer à la mort. À de telles époques, libre à chacun de nager dans le sublime. (...)

jeudi 3 juillet 2014
par  F.G.

Vlady et la France

Tout au long des années 1960, Vlady […] ira trois fois en Europe : en 1964-65 pour un an et demi, en 1966 pour six mois et enfin en 1969 pour quelques mois de nouveau. Ces voyages sont importants car ils lui permettent de raviver son biculturalisme. Quand il arrive à Paris, Vlady ne fait pas de (...)

jeudi 3 juillet 2014
par  F.G.

Vlady dans l’antichambre du Goulag

Les souvenirs évoqués dans ces pages nous parlent d’un Vlady adolescent qui souffre dans sa chair de la répression politique que le stalinisme exerça sur toute sa famille, et sur son père en particulier, répression qui conduisit peu à peu sa mère à la folie, et le reste des siens à vivre au jour le (...)