N° 14-15 (décembre 2003)
Georges Navel


« Ce ne sont pas des humiliés.
Quand on leur porte mépris, ils peuvent le rendre. »

Georges Navel, Travaux


Articles publiés dans cette rubrique

mercredi 15 mars 2006
par  .

En guise de sommaire et de présentation

C’est en confectionnant ce numéro, et plutôt sur le point de le conclure, qu’une curieuse coïncidence nous est apparue : il y a dix ans disparaissait Georges Navel. Pour être juste, le rapprochement nous avait échappé. Le lecteur aurait donc tort de prendre ce hasard pour une soudaine conversion de (...)

mardi 14 mars 2006
par  .

Les quatre cercles de la mémoire

« Toute la vie est à refaire lentement » Georges Navel, Sable et Limon.
Maidières, première étape d’une géographie de la mémoire que Navel ne cessera d’explorer à travers ses livres, un village de Meurthe-et-Moselle où Georges, le « queulot », dernier-né d’une longue fratrie – treize frères et sœurs, (...)

lundi 13 mars 2006
par  .

Le travail de la main à plume

« La main à plume vaut la main à charrue... »
(Arthur Rimbaud)
Il faut en toutes choses savoir de quoi l’on parle et, par force, préciser : il y a maldonne à faire de Georges Navel un « écrivain prolétarien ». Non que l’étiquette soit infamante, plutôt le contraire, mais, dans son cas, elle ne réduit (...)

dimanche 12 mars 2006
par  .

Chacun son royaume d’anarchie

« J’avais bien raison de plaindre le commun des mortels, les ouvriers sans foi et sans espoir, dans la brève et exaltante durée où j’ai été un jeune ouvrier anarchiste. » Georges Navel, Sable et Limon. Le rapport de navel à l’anarchie est contradictoire : il en a parcouru tout le spectre – de (...)

samedi 11 mars 2006
par  .

Une aventure espagnole :
un entretien avec Georges Navel

■ C’est grâce à l’ami Phil Casoar que nous avons la joie d’offrir à nos lecteurs cet entretien inédit avec Georges Navel. Réalisé à l’été 1984 en sa demeure de Meudon, il avait pour principal objet de recueillir le témoignage de Navel sur sa participation éclair à la révolution espagnole dans les rangs de la (...)