N° 18 (octobre 2004) Ôsugi Sakae


« Tout homme a droit à vingt-quatre heures de liberté par jour. »

Louis Scutenaire


Articles publiés dans cette rubrique

jeudi 6 octobre 2005
par  .

Courrier du Monsieur

J’ai lu avec intérêt les nombreuses pages haineuses que vous consacrez à mon Histoire générale de « l’ultra-gauche ».
Je passe sur les arguments du style « bouquin journalistique », truffé d’erreurs, etc. Vous avez pu mesurer l’ampleur de ma tâche. Il se glisse forcément sur près de six cents pages – (...)

mercredi 5 octobre 2005
par  .

Réponse d’Enrique Escobar

Dans une lettre sans surprises pour qui a lu son livre, Christophe Bourseiller affirme avec énergie qu’il n’est pas coupable de ce dont personne ne l’accuse, fait semblant de ne pas comprendre ce qu’on lui reproche, puis persiste et signe.
1) « Je n’ai jamais écrit que S. ou B. était d’une quelconque (...)

mardi 4 octobre 2005
par  .

Lettre de Jean-Louis Rançon

Si Christophe Bourseiller vous paraît maîtriser davantage son sujet quand il écrit sur l’Internationale situationniste, c’est malheureusement une illusion. Le prétendu biographe et soi-disant historien, bien trop pressé pour sérieusement étudier son sujet et bien mal armé pour le comprendre, regarde le (...)

lundi 3 octobre 2005
par  .

Bernard Lazare, « orthodoxe en rien »

■ Philippe ORIOL BERNARD LAZARE Paris, Stock, 2003, 458 p.
Le seul mérite que revendiqua Bernard Lazare (1865-1903) fut celui d’avoir été le « premier » des dreyfusards, et corollairement le premier à avoir compris que l’Affaire ne relevait pas de l’erreur judiciaire, mais d’une machination ourdie (...)

dimanche 2 octobre 2005
par  .

Collioure, prélude à l’infamie

■ Grégory TUBAN LES SÉQUESTRÉS DE COLLIOURE Un camp disciplinaire au Château royal en 1939 Perpignan, Mare Nostrum Éditions, 2003, 174 p. L’ouvrage de Grégory Tuban s’ouvre sur une courte « note au lecteur » qui, en manière d’avertissement et sans commentaire, pointe un glissement sémantique. (...)