Anarchisme japonais : repères bibliographiques

À contretemps, n° 18, octobre 2004
samedi 8 octobre 2005
par  .
popularité : 1%

JPEG - 17.1 ko

En langues occidentales

- ANARKOWIC Stefan, Against the God Emperor : the Anarchist Treason Trials in Japan London, Kate Sharpley, 1994.

- BECKMANN George M. et OKUBO Genji, The Japanese Communist Party 1922-1945, Stanford University, 1969.

- CRUMP John, The Origins of Socialist Thought in Japan, New York, St. Martin’s Press, 1983.

- CRUMP John, Hatta Shûzô and Pure Anarchism in Interwar Japan, New York, St. Martin’s Press, 1993.

- CRUMP John, The Anarchist Movement in Japan, Anarchist Communist Federation (UK), ACE Pamphlet n° 8, 1996.

- CRUMP John, « Anarchist Communism and Leadership : the Case of Iwasa Sakutarô », Leaders and leadership in Japan, Ian Neary ed., Surrey, Curzon Press, 1996.

- GARCIA Victor, Museihushugi. Breve storia del movimento anarchico giapponese, Firenze, Collana « V. Vallera » Iglesias, 1976, édition originale en espagnol 1974.

- HANE Mikiso ed., Reflections on the Way to the Gallows. Voices of Japanese Rebel Women, New York, Pantheon Books, 1988.

- HASHIMOTO Yoshiharu, A Short History of the Anarchist Movement in Japan, Tôkyô, Le Libertaire Press, 1979.

- LARGE Stephen, The Rise of Labor in Japan. The Yûaikai 1912-1919, Tôkyô, Sophia University, 1972.

- LARGE Stephen, Organized Workers and Socialist Politics in Interwar Japan, Cambridge Univ. Press, 1981.

- MARSHALL Byron K., The Autobiography of Ôsugi Sakae. Traduction, avec une introduction, de Jijoden (Autobiographie), Zenshû, vol. XII. University of California Press, 1992.

- NEARY Ian, Political Protest and Social Control in Prewar Japan : the Origins of Buraku Liberation, Manchester University Press, 1989.

- NOTEHELFER Fred G., Kôtoku Shûsui. Portrait of a Japanese Radical, Cambridge University Press, 1971.

- PELLETIER Philippe, « Kôtoku Shûsui, socialiste anarchiste », Paris, Subversion, n° 3, 1985.

- PELLETIER Philippe (1988) : « L’influence kropotkinienne en Asie orientale », Itinéraire, n° 3, 1988.

- PELLETIER Philippe, « Ôsugi Sakae (1885-1923) : “Eutopie” anarchiste et transgression individualiste », Historiens & Géographes, n° 344, 1994.

- PELLETIER Philippe, « Culture anarchiste et culture orientale », La Culture libertaire, Lyon, ACL, 1995.

- PELLETIER Philippe, « Un oublié du consensus : l’anarcho-syndicalisme au Japon de 1911 à 1934 », De l’histoire du mouvement ouvrier révolutionnaire, actes du colloque international « Pour un autre futur » (Paris, mai 2000), Paris, Éditions CNT-RP/Nautilus, 2001.

- PLOKIN I. L., Anarchism in Japan : a Study of the Great Treason Affair, 1910-1911, Edwin Mellen P., 1991.

- RADDEKER Hélène Bowen , « The Body of the Condemned : the Case of a Japanese “Traitor” », Asian Studies Review, 17-3, 1994.

- SHOBEI Shiota, « Le Japon », Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier international, Paris, Les Éditions ouvrières, 2 tomes, 1979.

- SIEVERS Sharon L., Flowers in Salt. The Beginnings of Feminist Consciousness in Modern Japan, Stanford U.P., 1983.

- STANLEY Thomas A., Ôsugi Sakae, Anarchist in Taishô Japan, the Creativity of the Ego, Harvard East Asian Monographs, 1982.

- TOTTEN George Oakley, The Social Democratic Movement in Prewar Japan, Yale University Press, 1966.

- TRAIMOND Jean-Manuel, Le Japon mal rasé. Voyage chez les anarchistes, les burakumin, les uilta, les Coréens-au-Japon et les autres, Lyon, ACL, 2000.

- YOSHIDA Yoshihige, « Transformations virtuelles à l’issue des négations de soi », Cinéma d’aujourd’hui, nº 15, 1980, article traduit par Shiose Hiroshi, initialement paru dans le Nihon dokusho shimbun du 1/1/1970 et reproduit dans le recueil Miru koto no anarchism (Choses vues de l’anarchisme), de Yoshida Yoshihige, 1971.

- WORM HERBERT (1981), Studien über den jungen Ôsugi Sakae und die Meiji-Sozialisten zwischen Sozialdemokratie une Anarchismus unter besonde-rer Berücksichtigung der Anarchismusrezeption, Hamburg, Gesellschaft für Natur und Völkerkunde Ostasiens, 1981.

En langue japonaise

- AKIYAMA Kiyoshi, Nihon no hangyaku shisô. Museifushugi undô koshi (La pensée révoltée au Japon. Petit historique du mouvement anarchiste), Tôkyô, San’ichi shinshô, 1977.

- GOTÔ Akinobu, Nihon sanjikarizumu undô-shi (Histoire du mouvement syndicaliste révolutionnaire au Japon), Tôkyô, Keishûsha, 1984.

- HATTA Shûzô, Hatta Shûzô Zenshû. Museifûkyôsanshugi (Œuvres complètes de Hatta Shûzô. Le communisme libertaire). Tôkyô, Kokushoku Sensen-sha, 1981.

- ISHIKAWA Sanshirô, Ishikawa Sanshirô Zenshû (Œuvres complètes d’Ishikawa Sanshirô). Sept volumes dans la réédition par Ôsawa Masamichi, Mochizuki Hyakko, Komatsu Ryûji et Mihara Yôko, publiés par Kokushoku Sensen-sha, 1984.

- IWASA Sakutarô, Kakumei dansô (Rupture révolutionnaire), Tôkyô, Kokushoku Sensen-sha, rééd., 1982.

- KAMATA Satoshi, Ôsugi Sakae jiyû he no shissô (Ôsugi Sakae, la course vers la liberté), Tôkyô, Iwanami Shôten, 1997.

- KAMATA Satoshi, MORI Mayumi (1997), « Gendai ni oite Ôsugi no jiyû na seishin wo kangaeru » (Ôsugi et son esprit de liberté, réflexions pour aujourd’hui), Hermès, 5, 1997.

- KAWAKAMI Tamio, « Ôsugi Sakae ni tsuite » (À propos d’Ôsugi Sakae), Rôdô undô shi kenkyû, 37, juillet 1963.

- KOMATSU Ryûji, Nihon anakizumu undô-shi (Histoire du mouvement anarchiste au Japon), Tôkyô, Aoki Shinsho, 1972.

- KOMATSU Ryûji, « Saikô Nihon anakizumu undô no ayumi » (Un retour sur le parcours du mouvement anarchiste au Japon), Hermès, 5, 1997.

- KONDÔ Kenji, Ichi museifushugisha no kaisô (Souvenirs d’un anarchiste), Tôkyô, Heibonsha, 1965.

- MUKAI Kô, Yamaga Taiji, hito to sono shôgai (Y. Taiji, l’homme et sa vie), Tôkyô, Jiyû shisô-sha, 1984.

- Nôson Seinen-sha undô-shi kankôkai, 1930 nendai ni okeru Nihon anakizumu kakumei undô. Nôson Seinen-sha undô-shi (L’histoire du mouve-ment des Jeunesses rurales. Mouvement révolutionnaire anarchiste dans le Japon des années 1930), Tôkyô, Unita Shokô, 1987.

- ÔSUGI Sakae, Ôsugi Sakae Zenshû (Œuvres complètes d’Ôsugi Sakae). Quatorze volumes dans la réédition par Ôsawa Masamichi et publiés par Gendai Shichô-sha, 1964.

- SUZUKI Yasuyuki, Nihon museifushugi undô-shi (Histoire du mouvement anarchiste au Japon), Tôkyô, Kokushoku Sensen-sha, rééd., 1979.

- TADA Michitarô, « Iki to hangyaku no shisôka. Ôsugi Sakae » (Un penseur de vie et de révolte, Ôsugi Sakae), Nihon no Meishô, n° 46, Ôsugi Sakae, Tôkyô, Chûô Kôronsha, 1969.

[Bibliographie établie par Philippe Pelletier.]