N° 20 (juin 2005) Victor Serge

« Dans la nuit, on devine l’annonce d’un matin si radieux et si riche qu’il nous est impossible de le concevoir... Ne nous laissons pas décourager. »

Lettre de Victor Serge à Jean-Paul Samson de juin 1940.


Articles publiés dans cette rubrique

mardi 25 avril 2006
par  F.G.

Au sommaire de ce numéro

D’une pierre deux coups (présentation)
Les évasions impossibles de Victor Serge (Claudio Albertani)
Témoins, pour mémoire (Freddy Gomez) Une correspondance
Préface à l’édition de 1959 (Jean-Paul Samson)
Lettres de Victor Serge à (...)

lundi 24 avril 2006
par  .

D’une pierre deux coups (présentation)

À Vlady Kibaltchiche, pour avoir maintenu la flamme tout en vivant sa vie d’artiste.
Victor Serge n’a jamais été en odeur de sainteté chez les libertaires. Comme si d’avoir « trahi » la belle mais assez inefficace anarchie de sa jeunesse pour adhérer à son ennemi juré, le communisme étatiste, jusqu’à (...)

dimanche 23 avril 2006
par  .

Les évasions impossibles de Victor Serge

Claudio Albertani – que nos lecteurs connaissent pour avoir lu son « Toni Negri et la déconcertante trajectoire de l’opéraïsme italien » dans le numéro 13, septembre 2003, de notre bulletin – travaille depuis plusieurs années à une biographie de Victor Serge. La raison nous a semblé suffisante pour lui (...)

samedi 22 avril 2006
par  .

« Témoins », pour mémoire

« Qui sait parmi la foule de tant de décervelés et d’idéologues, si une poignée de témoins n’est pas aujourd’hui, quelque précaires que puissent en être les faibles modalités à nous permises, l’un des seuls moyens de restaurer la réalité de l’homme. »
Jean-Paul Samson (« Avertissement », Témoins, n° 1, (...)

vendredi 21 avril 2006
par  .

Préface à l’édition de 1959

Antoine Borie, actuellement instituteur en Gironde et à qui sont adressées les lettres de Victor Serge ici reproduites, n’a pas connu personnellement leur auteur – ce qui ne rend que plus émouvante l’amitié qui les lia l’un à l’autre. Comme Borie me l’écrivait récemment, évoquant la campagne qui devait (...)