Au sommaire de ce numéro

À contretemps, n° 40, mai 2011
jeudi 6 novembre 2014
par  F.G.
popularité : 10%

JPEG - 2.4 Mo

Généalogie d’une époque : l’écart situationniste

Présentation
Or s’en vont, les chevaliers questant, par Alain Segura
Actualité de Guy Debord : du scandale à la gloire, et vice versa, par Freddy Gomez

Recensions

Voyage au pays des Ze-ka, de Julius Margolin (Jean-Louis Panné)
Les ailes de plomb, d’Adriano Sofri (Pierre-Jean Tourman)
Vendée 1793, Vendée plébéienne, de Michel Perraudeau (Jean-Luc Debry)
La Liberté des peuples, de Jean-Christophe Angaut (Daniel Colson)
L’Affaire Quinot, d’Émile Danoën (Michèle Crès)
La Casa del Obrero Mundial, d’Anna Ribera Carbó (Pietro Ferrua)
L’Action directe, d’Émile Pouget, coordonné par Miguel Chueca (Jean-Louis Debry)
Venezuela : la revolución como espectáculo, de Rafael Uzcátegui (Daniel Barcena)
Le Mouvement ouvrier juif, d’Henri Minczeles (Mathias Potok)
1910, naissance de la CNT, coordonné par Miguel Chueca (José Fergo)

Notes de lecture

Vu de dos : trente ans de dessins plus que politiques, de Cardon (Monica Gruszka)
D’Alger à Mai 68, mes années de révolution, de François Cerruti (Alice Faro)
Écrits, d’Adrien Dax (Arlette Grumo)
Propos d’un agitateur, de Ricardo Flores Magón (Pietro Ferrua)
La Nueve, d’Evelyn Mesquida (Freddy Gomez)
L’Anarchisme, de Philippe Pelletier (Monica Gruszka)
Mémoires d’un révolutionnaire 1905-1945, de Victor Serge (Victor Keiner)
L’État n’est plus rien, soyons tout, de Raoul Vaneigem (Freddy Gomez)

Page d’histoire

Quand Le Libertaire s’intéressait au cas Céline, par Floréal Melgar