Au sommaire de ce numéro

À contretemps, n° 41, septembre 2011
vendredi 31 mai 2013
par  F.G.
popularité : 2%

JPEG - 712.4 ko

En dossier

- Éclectisme et dimension autodidacte de l’anarchisme ouvrier,
par Daniel Colson

Recensions

- Crédit à mort, d’Anselm Jappe (Pascal Dumontier)

- De quelques publications récentes sur l’anarchisme espagnol (José Fergo)

- Être anarchiste oblige !, d’André Bernard (Freddy Gomez)

- L’Homme à la carabine, de Patrick Pécherot (Monica Gruszka)

- Têtes d’orage, de Christian Ferrer (Arlette Grumo)

- Souvenirs de la maison des mots (anonyme)
et 35 ans de corrections sans mauvais traitements, de Vanina (Freddy Gomez)

- La Cité à travers l’histoire, de Lewis Mumford (Jean-Marc Chiche)

- Le Suspect de l’hôtel Falcón, de Charles Reeve et Raúl Ruano Bellido (José Fergo)

- La Geste des irréguliers, de Métie Navajo (Michèle Crès)

- Victor Serge, l’homme double, de Jean-Luc Sahagian
et L’Extermination des Juifs de Varsovie, de Victor Serge (Victor Keiner)

- Engagement libertaire et organisations anarchistes, de Mimmo Pucciarelli (Monica Gruszka)

- Avis au consommateur, de Pun Ngai (Djamel Goufik)

- Itinéraire d’un anarchiste : Alphonse Tricheux (1880-1957),
de Violette et Juanito Marcos (Gilles Fortin)

Revue des revues

- Agone, n° 45, « Orwell entre littérature et politique » (Freddy Gomez)

- Ni patrie ni frontières, compilation n° 6, « Polémiques et antidotes 2002-2010 » (Alice Faro)

- Réfractions, n° 26, « La place du peuple » (Freddy Gomez)