N° 45 (mars 2013)
Ba Jin (Pa Kin) anarchiste

« Mais un jour est arrivé où, à mon tour, je me suis mis sans honte à raconter n’importe quoi pour essayer de faire passer des vessies pour des lanternes. J’ai compris alors que les gens n’avaient à l’époque pas d’autre moyen de protéger leur vie que de se transformer en charlatans. »

Ba Jin

[« L’air bureaucratique », Sui xiang lu (Au fil de la plume), 1987]


Articles publiés dans cette rubrique

dimanche 13 juillet 2014
par  F.G.

Le patriotisme et la voie du bonheur pour les Chinois

I.– À l’heure actuelle, la société chinoise est arrivée à un degré d’obscurité extrême. La plupart des jeunes gens, soumis à cette pression, perdent toute énergie. Les plus faibles se contentent de suivre le monde dans son déclin, sans oser opposer la moindre résistance. Quant à ceux qui ont un peu plus de (...)

dimanche 13 juillet 2014
par  F.G.

Ba Jin et la « plate-forme d’Archinov »

Lorsque Ba Jin arrive en France, en février 1927, pour un séjour qui durera un peu moins de deux ans, voilà déjà de longs mois qu’un débat agite sur place les milieux anarchistes, en particulier celui des exilés politiques, à propos de questions organisationnelles et partant doctrinales. Entamées à (...)

dimanche 13 juillet 2014
par  F.G.

La Chine souterraine

■ Voici une œuvre de Ba Jin inconnue des bajinologues, et qui n’est répertoriée nulle part. Il s’agit d’un rapport établi, semble-t-il, à l’intention de la revue qui le publia, la revue hollandaise De Wapens neder (À bas les armes), l’organe de l’Association internationale antimilitariste (IAMV) . Il a (...)

dimanche 13 juillet 2014
par  F.G.

Anarchisme et terrorisme

■ Ce texte, signé par l’auteur de son seul prénom, Feigan, fut achevé le 11 juin 1927, à Paris. Il fut publié le mois suivant dans une revue anarchiste cantonaise, Minzhong (La Cloche du peuple) , avant d’être annexé à un petit livre, un recueil de portraits, d’études et d’articles intitulé Sur l’échafaud (...)

dimanche 13 juillet 2014
par  F.G.

Le Tonnerre (Ba Jin, 1933) : présentation

■ Cette nouvelle, Le Tonnerre (Lei), fut composée par Ba Jin en octobre 1933, et publiée dans la revue Wenxue (Littérature) datée du 1er novembre suivant (vol. 1, n° 5). Recueillie d’abord en annexe à Dian (L’Éclair) – Shanghai, Liangyou tushu gongsi, mars 1935 –, le dernier volet de Aiqing de sabuqu (La (...)