N° 24 (septembre 2006)
Lectures de Tomás Ibáñez


« Il vaut mieux se tromper en prenant les décisions à la base que donner dans le mille en suivant des ordres, d’où qu’ils viennent. C’est là précisément que réside cet “air de famille” existant entre le nouvel anarchisme, qui ne s’appellera plus anarchisme, et l’anarchisme d’autrefois. »

Tomás Ibáñez


Articles publiés dans cette rubrique

samedi 16 juin 2007
par  .

Au temps des jeunesses ardentes

■ Rirette MAÎTREJEAN SOUVENIRS D’ANARCHIE La vie quotidienne au temps de « la bande à Bonnot » à la veille d’août 1914 Quimperlé, Éditions La Digitale, 2005, 136 p.
Figure attachante d’une anarchie passionnelle dont les premières années du siècle dernier libérèrent bien des énergies, Rirette Maîtrejean, de (...)

vendredi 15 juin 2007
par  .

Variation sur la classe fantôme

■ Jean-Pierre LEVARAY TRANCHES DE CHAGRIN Montreuil, L’Insomniaque, 2006, 160 p.
Homme d’un seul livre, Jean-Pierre Levaray décline le « chagrin » d’aujourd’hui avec la belle constance de l’anthropologue du dedans, celui qui connaît. Cette nouvelle variation sur la classe fantôme touche aussi profond (...)

jeudi 14 juin 2007
par  .

Fragments de vie d’un insoumis de Carrare

■ Belgrado PEDRINI NOUS FÛMES LES REBELLES, NOUS FÛMES LES BRIGANDS... Éclats autobiographiques d’hommes contre Nancy, Mutines séditions, 2005, 144 p.
Il est un temps pour tout. Pour se battre et pour déposer les armes. De ne pas régler ses pas sur l’horloge de l’Histoire, on risque de se retrouver à (...)

mercredi 13 juin 2007
par  .

Genèse et mutations d’un jour de gloire prolétarien

■ Maurice DOMMANGET
HISTOIRE DU PREMIER MAI
Préface de Charles Jacquier
Marseille, Éditions Le Mot et le Reste, 2006, 536 p.
Classique entre les classiques, cette Histoire du Premier Mai, épuisée depuis fort longtemps, méritait une réédition. Celle que nous donne l’éditeur marseillais Le Mot et (...)

mardi 12 juin 2007
par  .

Les voyages d’Augustin

■ Augustin SOUCHY ATTENTION ANARCHISTE ! Une vie pour la liberté Paris, Éditions du Monde libertaire, 2006, 266 p.
Peut-être attend-on trop des Mémoires de militants. On voudrait que, passé l’âge des convenances et des politesses, ils laissent courir sans gêne leur plume, révélant au passage quelques (...)