F.G.


Articles de cet auteur

lundi 15 octobre 2018
par  F.G.

Nietzsche, à contretemps

Mais toute la vie de Nietzsche est un « parler » ! Il a donc ressenti son dire comme une bonté, et comme une tentation mauvaise le fait de se refermer sur soi. Il refuse cette méchanceté : c’est une interprétation morale du monde, où la place de l’action est occupée par la manifestation, par (...)

lundi 1er octobre 2018
par  F.G.

Du sexisme inclusif

De plus en plus se répand l’idée que, pour lutter contre le sexisme et la domination masculine, il faut introduire partout l’écriture inclusive, c’est-à-dire écrire les noms et les adjectifs au pluriel avec les marques grammaticales conjointes du masculin et du féminin. Je voudrais qu’on réfléchisse (...)

lundi 17 septembre 2018
par  F.G.

Lettre ouverte à mon prédateur littéraire

■ Comme point d’orgue de la grande vague commémorative du cinquantenaire de Mai 68, on a failli avoir un Cohn-Bendit (Dany, pour les intimes) à l’hôtel de Roquelaure. Parfait eût été le timing et admirable la symbolique. Le facétieux agitateur de Nanterre-la-Folie terminant sa carrière dans les palais de (...)

lundi 3 septembre 2018
par  F.G.

Parcoursup ou la guerre de l’algorithme

Parmi les motifs de colère du printemps dernier, le nouveau processus d’admission – il faudrait dire de sélection – des élèves du secondaire aux études post-bac a fait l’objet de nombreuses critiques et de quelques tentatives d’action. Celles-ci, à l’image de l’occupation du lycée Montaigne ou encore de (...)

jeudi 23 août 2018
par  F.G.

Un projet « démocratique »

« La Femme : La masse n’est pas sacrée, la violence crée la masse. La violence crée la masse. La propriété injuste crée la masse. La détresse crée la masse. Elle est humble espoir... Vengeance cruelle... Esclave aveugle… Pieuse volonté… La masse est un champ piétiné. La masse, c’est le peuple (...)