.


Articles de cet auteur

mercredi 21 janvier 2009
par  .

Armand Robin l’indésirable (présentation)

Convenons-en, cette époque des lendemains de guerre fut désastreuse pour la pensée libre. On l’a sans doute trop oublié tant la nôtre est faste pour la pensée molle. D’où cette lancinante nostalgie qui en émerge, pour un temps où, dit-on, l’avenir aurait irradié de lendemains chantants. L’ignorance (...)

mardi 20 janvier 2009
par  .

Lettre à la Gestapo

Preuves un peu trop lourdes de la dégénérescence humaine, il m’est parvenu que de singuliers citoyens français m’ont dénoncé à vous comme n’étant pas du tout au nombre de vos approbateurs. Je ne puis, messieurs, que confirmer ces propos et ces tristes écrits. Il est très exact que je vous désapprouve (...)

lundi 19 janvier 2009
par  .

Avant-propos des « Poèmes indésirables »

■ Publiés aux Éditions anarchistes, les vingt-huit « poèmes indésirables » retenus par Armand Robin pour figurer dans ce recueil jaillissaient comme autant de cris contre l’imposture politique d’une époque. Libéré de toute retenue, dégagé de toute convenance, leur auteur s’y livrait à une attaque en règle (...)

dimanche 18 janvier 2009
par  .

Demande officielle
pour obtenir d’être sur toutes les listes noires

■ C’est, semble-t-il, à la demande expresse d’Aragon – et, semble-t-il encore, vivement encouragé par Elsa Triolet qui vouait à Robin une haine tenace depuis ses traductions de Maïakovski – que son nom fut annexé – deux mois après tous les autres et sur un addenda où il figurait seul – à la liste noire (...)

samedi 17 janvier 2009
par  .

À propos de l’épuration littéraire en URSS :
l’assassinat des poètes

Ce qui suit n’est pas un écrit « anti-soviétique » au sens où d’ordinaire ce mot s’entend ; ce qui est « à droite » du soviétisme n’a aucun droit à le critiquer, puisqu’il ne fait que le préparer ; seuls, les révolutionnaires sont fondés à condamner le stalinisme, le considérant comme un régime (...)


Envoyer un message